Le Site du Blanc Scourchet

Ivo de Lessinis

Le Site du Blanc Scourchet

 

L’objet principal de notre association est la valorisation de la vie et de l’œuvre d’Yves de Lessines, de l’histoire du Hameau de La Pierre, situé dans le Village de Wodecq, au sein de la Commune d’Ellezelles (Belgique, Région Wallonne, Province de Hainaut), ainsi que des chemins et des paysages dans lesquels il s’inscrit, en contribuant à la défense du patrimoine culturel, historique, architectural et naturel du Pays des Collines.

 

Le 30 octobre 2013, notre association a transmis ses observations dans le cadre de l’Enquête publique sur la cartographie de l'éolien en Wallonie, à propos de l'implantation d'éoliennes sur le site de "La Croix philosophe", en vue de la protection de ce paysage et de l’axe visuel typique qui met ce point de vue en relation avec le site du Blanc Scourchet sur une distance de 1.000 pas romains.

 

En raison de leurs caractéristiques architecturales remarquables, les bâtiments les plus anciens du site du Blanc Scourchet méritent une étude attentive et une protection particulière.

 

En plus de leur consolidation et de leur préservation temporaire, il est envisagé de procéder à leur restauration, à leur valorisation et à leur aménagement dans le cadre d’un projet architectural et touristique global devant permettre l’accueil du public sur les lieux, le départ de diverses promenades et l’installation d’un centre d’étude, en assurant la préservation de leurs qualités esthétiques et techniques.

 

Toutefois, les particularités géologiques du terrain doit être sérieusement étudiées en vue de d’assurer la stabilisation des constructions, tant dans leur état actuel qu’en vue de leur transformation. Dès lors, outre la description précise des bâtiments, un ensemble d’expertises scientifiques préalables sont nécessaires.

 

Le 18 octobre 2013, une équipe du département de géotechnique de l’INISMa a procédé à plusieurs forages de reconnaissance sur les lieux, sous la direction de l’architecte Michel Gras. L’analyse des prélèvements a permis de déterminer la composition des différentes couches du sous-sol, dans un rapport du 5 décembre 2013. Ces indications ont permis au Professeur Jean-Philippe Lahouste de dresser une coupe pédologique du site.

 

Les 21, 22 et 23 novembre 2013, les spécialistes de Gravimep ont effectué un ensemble de mesures de microgravimétrie selon un quadrillage rigoureux de la devanture du site, en incluant la grange et le terrain entourant les constructions.

 

Les résultats de ces investigations seront présentés et commentés après notre assemblée générale du 9 mars 2014. Les anomalies décelées, qui paraissent de nature à mettre en cause la sécurité des bâtiments, nécessitent des études complémentaires, parmi lesquelles un sondage par un radar de sol et une analyse dendrochronologique de la charpente de la grange et de la poutre sculptée se trouvant dans la cave.

 

Afin de respecter la légalité, seules des investigations peuvent être menées sur la surface du terrain, sans procéder à aucune modification sensible du relief du sol par rapport à la situation existante.

 

Autour des bâtiments, il est envisagé de réaliser un aménagement du terrain pour développer un jardin paysager respectant la faune et la flore locale et intégrant le site dans le paysage environnant, afin de permettre aux visiteurs de s’y promener et de se familiariser avec les techniques agricoles traditionnelles, dans une perspective historique.

 

A la belle saison, divers travaux de jardinage permettent en outre de mettre en valeur le site dans son cadre naturel.

 

 

 

Copyright : ASBL IVO DE LESSINIS - All rights reserved for all countries